Menu Fermer

Viens
Lorsque ton coeur a froid
Viens simplement à moi
Je ne suis jamais loin
Car malgré la distance
C’est à toi que je pense
Nuit et jour malgré moi
Ma main dans tes cheveux
Ces larmes dans mes yeux
Tu ne les verras pas
Pourtant, je serai là.

© Viens – Ludiane de Brocéliande 
Extrait de : J’irai toucher ton âme

  • 65
  •  
  •  
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  
Posted in Amour, Poésie engagée

Articles similaires

Laisser un commentaire