Menu Fermer

Ils s’aimaient en secret
Depuis l’adolescence
Ils n’osaient s’avouer
Cette étrange attirance
Cet amour si intense
Ce désir de présence
De partager ensemble
Les bons et mauvais jours

Pierre a même essayé
De fréquenter les filles
D’avoir une fiancée
Si possible jolie
Comme les copains d’école
Comme le voulait son père
Ils ont compris très vite
Qu’en dépit des convenances

Des attentes des autres
Et des stéréotypes
Leurs âmes étaient unies
Et leur corps les suivait
Tout naturellement
Ils ont dû affronter
Moqueries et quolibets
Jacques a même essayé
D’attenter à sa vie

Les jugements moralistes
Condamnaient leur amour
Que certains qualifiaient
D’étrange anomalie

Désormais ils ne se quittent plus
Ils vieilliront ensemble
Et s’aiment au grand jour
Leur coeur n’a jamais pu
Renier leur amour.

Extrait de : ” Aux âmes oubliées ” –  Ludiane de Brocéliande

  • 38
  •  
  •  
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  
Posted in Actualité, Amour, Humanisme, Poésie engagée, Société

Articles similaires

Laisser un commentaire